L’indécent

13 Oct 2010 par     21 commentaires    Catégories : Chocolat, Gâteaux à partager, Sucré
Si vous êtes au régime, je vous conseille de fermer les yeux car ce qui va suivre est monstrueusement gourmand… Voir indécent…
Ce week-end nous fêtions, avec quelques jours d’avance, l’anniversaire de Thomas, mon beau-fils. Pour ses 9 ans j’ai voulu lui offrir un gâteau à son image, un dessert plein de gourmandise, de tendresse et de gaieté. Alors j’ai réfléchi à ce qu’il aime : il adore les desserts au café, d’ailleurs il ne mange pratiquement que des desserts au café, il aime aussi le chocolat, la guimauve et les ours en peluche.
Pour les peluches, j’ai préféré les remplacer par des oursons en guimauve (vous comprendrez pourquoi…). Pour la base, je ne voulais pas une génoise ni de croustillant. Je voulais quelque chose de tendre et fondant et mon choix s’est porté sur le fondant au chocolat de Pascale Weeks. Pour le café, je voulais quelque chose de léger, d’aérien et je me suis donc inspirée des mousses qui composent souvent les desserts d’Eryn. Le tout recouvert de spéculoos en poudre (on est du Nord ou on ne l’est pas…) et de tuiles au Carambar.
Le pari fut réussi car Thomas était ravi de son gâteau. Il l’a goûté et approuvé !

 

 

Matériel :
  • Fouet électrique
  • Moule à fond amovile ou cercle à pâtisserie (moule à fond amovible de 24x24cm pour moi)
  • Rhodoïd

Ingrédients pour une dizaine de personnes (et un moule de 24x24cm) :
Fondant au chocolat :
  • 300g de chocolat pâtissier
  • 4 oeufs
  • 125g de sucre en poudre
  • 20cl de crème fraîche
  • 25g de farine
  • 1 pincée de sel
Mousse au café :
  • 500g de mascarpone
  • 4 oeufs
  • 50g de sucre
  • 4 càs d’extrait de café
  • 4 feuilles de gélatine
  • 4 càs d’eau chaude
  • 2 càs de sucre glace
Décoration :
  • 80g de spéculoos
  • 1 paquet d’oursons en guimauve au chocolat au lait
  • 1 paquet d’oursons en guimauve au chocolat blanc
  • 2 carrés de chocolat
  • 4 Carambars
Préparer le fondant au chocolat :
Préchauffer le four à 180° (thermostat 6).
Séparer les blancs d’oeufs des jaunes. Battre les blancs d’oeufs en neige bien fermes avec une pincée de sel.
Mettre le chocolat cassé en morceaux dans un saladier et le faire fondre au bain-marie.
Quand il est à moitié fondu, retirer le saladier de la casserole. Bien mélanger pour lisser le chocolat.
Ajouter le sucre et bien mélanger.
Ajouter les jaunes d’oeufs et bien mélanger.
Ajouter la crème et bien mélanger.
Ajouter la farine et bien mélanger.
Incorporer un tiers des blancs d’oeufs en neige pour détendre la pâte. Puis ajouter le reste petit à petit en mélangeant délicatement à l’aide d’une maryse.
Recouvrir votre moule à fond amovible avec du papier sulfurisé.
Verser la pâte dans le moule et cuire 25 minutes environ.
Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau, qui doit ressortir sèche.
Laisser refroidir le fondant.
Chemiser le moule à fond amovible ou le cercle à pâtisserie à l’aide du rhodoïd en prenant bien soin qu’il n’ait pas de vide. Au besoin, glisser un peu de papier d’alu entre le moule et le rhodoïd pour bien plaquer ce dernier contre le fondant.
Préparer la mousse au café :
Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un peu d’eau froide pendant 10 minutes.
Séparer les jaunes d’oeufs des blancs.
Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
Ajouter le mascarpone et fouetter pendant 4 minutes.
Ajouter l’extrait de café.
Dissoudre la gélatine dans 4 càs d’eau bien chaude. Bien mélanger et l’incorporer à la crème au mascarpone.
Fouetter à nouveau pour bien mélanger.
Battre les blancs d’oeufs en neige. Quand ils commencent à prendre, ajouter le sucre glace et continuer à fouetter jusqu’à ce qu’ils soient très fermes.
Incorporer les blancs très délicatement à la crème au mascarpone à l’aide d’une maryse.
Verser la préparation sur le fondant refroidi et lisser.
Laisser prendre au frigo pendant au moins 4 heures, l’idéal étant une nuit.
Préparer les tuiles au Carambar :
Préchauffer le four à 180° (thermostat 6).
Couper les Carambar en deux
Les disposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien.
Mettre au four 5 minutes, le temps que les Carambars fondent.
Laisser bien refroidir avant de les manipuler.
Retirer le gâteau du moule ou du cercle. Retirer le rhodoïd délicatement.
Préparer la décoration :
A l’aide d’un robot, réduire les spéculoos en poudre. Les étaler sur le dessus du gâteau. Lisser avec le dos d’une cuillère.
Faire fondre 2 carrés de chocolat.
A l’aide d’un pinceau, mettre un peu de chocolat au dos des oursons en guimauve et les coller sur les contours du gâteau.
Plus ce gâteau reposera au frais, meilleur il sera. Cette recette est donc à réaliser la veille pour le lendemain ou le matin pour le soir.
Les quantités, notamment pour la mousse, sont en fonction de la taille de votre moule ou cercle à pâtisserie. Si vous préférez une base plus légère, il suffit de diviser les quantités du fondant par deux. Si votre moule est plus petit que le mien, vous pouvez aussi diviser les quantités par deux.

Recommandez moi :

21 Commentaires + Ajouter un commentaire

  • et bien je suis au reiigme mais j'aime me faire du mal lol !!

  • Que j'aimerais que ce soit mon anniversaire!!
    Avec un si beau gâteau, on aurait presqu'envie de prendre un an tous les jours…

  • C'est un gâteau digne des meilleurs pâtissiers !! Thomas a du être ravi !!
    Heu… je peux te passer commande pour mon anniversaire ??!! :-))
    Vraiment BRAVO !
    56oceane

  • Océane,
    C'est avec plaisir que je ferais ton gâteau d'anniversaire mais j'ai peur qu'il n'apprécie pas trop le transport par la Poste… 🙂

  • il porte bien son nom ! terrible

  • Il est magnifique ce gâteau !

  • Après mon trianon, ton gâteau est parfaitement dans la même mouvance! C'est gourmand, c'est beau, j'adore!!!Bonne idée le tour avec les guimauves! Son nom est vraiment bien choisi! bonne journée! Bisous!

  • mêmepas honte je suis sûre lol (j'adorerai c'est clait mais là ça fait peur quand on évalue les calories)

  • Super beau
    j'airai remplacé la saveur café par une autre, je n'aime pas ce goût, mais ton gâteau est mangifique

  • Tu as bien choisis son nom…totalement indéscent…et certainement irrésistible…!!!
    Bien contente de d'avoir rencontrée…on à bien rigolées…
    A bientôt, bises…

  • Même pas peur …
    Bon week end …
    CLquipopotte♥♥♥

  • Huuuuummmmm, trop joli!!!

  • quel magnifique gâteau… totalement indécent… mais j'y aurais gouté volontiers !! ;-))

  • Une vraie merveille!
    Je craque toujours sur les desserts au café, j'adore la guimauve et le chocolat alors forcément, si ce gâteau était passé sous mon nez, il n'aurait pas fait long feu…
    Bises

  • Je suis très émue, de voir de si jolies photos et de lire le résumé…
    Merci de tout coeur.
    bise.
    Sylvie.

    Ton gâteau est magnifique et certainement à la hauteur de tes confitures!! je m'en lèche encore les babines.

  • Ca a l'air terrible cette petite chose !!

  • Hé bien c'est le petit qui a dû être content, quelle chance, moi il n'y a personne pour me faire d'aussi beaux gâteaux! Et si on n'aime pas le café, toutes les variations sont permises, on peut faire la mousse à la poire, au chocolat blanc, au lait etc…
    Et puis il n'est pas si calorique que ca, pas de beurre. Ok il y a de la mascarpone et de la crème fraîche, alors c'est bien qu'il n'y ait pas d'ajout de beurre en plus.

  • terriblement gourmand, joli, attendrissant !
    bien sûr je pense à mon petit fils Ethan 21 mois qui bientôt pourra se réjouir de pareil gâteau !

  • Et bien moi, j'adore ce type d'indécence!
    Il doit être à tomber! Bravo!

  • oh oh oh, alors là je le dis haut et fort : J'ADORE ! je te souhaite une bonne fin de journée.

  • Il semble FABULEUX! Mille bravos….

N'hesitez pas à laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>