Pas-à-pas pour réussir votre foie gras mi-cuit aux figues

28 Mar 2012 par     18 commentaires    Catégories : Entrées, Salé

Les fêtes de Pâques approchent. Qu’on soit catholique ou pas, c’est toujours un moment agréable à partager avec ses proches. On prépare un bon petit repas, on se retrouve, on papotte et on part à la recherche des oeufs en chocolat. Et si on mangeait du foie gras pour rendre ce moment encore plus festif ? Après tout, on n’est pas obligé d’attendre Noël pour se régaler !

On s’imagine, souvent à tort, que réaliser sa terrine de foie gras est réservé aux cordons bleus. Pourtant c’est tout simple ! Pour vous aider,  nous avons photographié chaque étape. Il vous suffira d’un bon foie gras (déjà dénervé pour vous faciliter la vie), d’une terrine avec un trou dans le couvercle (très important pour laisser la vapeur s’échapper pendant la cuisson), de quelques figues sèches et d’un four. Vous voyez, rien de plus simple !

Vous pouvez remplacer les figues par des abricots sec ou même les oublier si vous n’aimez pas le sucré-salé. Par contre, il faudra penser à faire votre terrine quelques jours avant de recevoir vos invités, elle n’en sera que meilleure.

Un petit conseil, choisissez un lobe de 500g maximum. Au-delà, ils sont trop gras et moins bons.

Place à la recette à présent…

Temps de préparation : 20 minutes – Temps de repos : une nuit + 3 à 4 jours – Temps de cuisson : 25 minutes

Ingrédient pour 8 personnes :

  • 1 lobe de 500g de foie gras de canard
  • 4 càs de muscat
  • 5g de sel moulu
  • 1g de poivre noir moulu
  • 4 à 6 figues sèches selon leur taille

Première étape (à réaliser la veille) :

 Sortir le lobe de foie gras du réfrigérateur environ une heure avant de le travailler.
Le casser en morceaux.
Dans un plat hermétique, mélanger le muscat, le sel et le poivre.
Ajouter le lobe cassé en morceaux, bien mélanger.
Refermer le plat avec son couvercle et remettre au réfrigérateur une nuit.
Mélanger de temps en temps.

 On voit sur la photo, le petit trou dans le couvercle de la terrine (dimensions 17cm x 11.5cm)

Deuxième étape :

    

Préchauffer votre four à 80°.
Déposer la moitié du lobe dans la terrine et appuyer très fort dessus pour bien tasser le foie gras au fond en prenant soin qu’il n’y ait pas de trous.

       Il est très important de bien appuyer car ça évitera que le gras remonte dans le foie gras à la cuisson.

Troisième étape :

   Déposer les figues sur le foie gras.

   Si vos figues sont un peu trop sèches, faites-les tremper une dizaine de minutes dans de l’eau bouillante pour qu’elles regonflent.

Quatrième étape : 

 

Mettre la dernière moitié restant de foie gras dans la terrine et bien appuyer en prenant soin
de ne pas laisser de trou.

Une fois de plus, on n’hésite pas à appuyer de toutes ses forces…

Mettre le couvercle sur la terrine et cuire au four pendant 25 minutes. Laisser refroidir avant de mettre votre terrine au réfrigérateur. La laisser reposer 3 à 4 jours avant de la déguster.

Cinquième étape : la dégustation

Voilà, maintenant vous savez comment faire son foie gras soi-même.

N’oubliez pas que vous pouvez retrouver une Pincée de Gourmandise sur Facebook et sur Twitter…


Recommandez moi :

18 Commentaires + Ajouter un commentaire

  • C’est vrai que c’est une très bonne idée de recette pour le temps de Pâques !

    • Attendre Noël pour manger du foie gras, c’est trop long ! 🙂

  • hummmmm !!! vivemment que je m’y mette ça a l’air trop trop bon 🙂

    • On le fera ensemble si tu veux ma tite Wowore…

  • Je n’ai encore jamais tenté ce genre de réalisation. Je t’avoue que ça m’effraie un peu. Peur de me planter et de gâcher un si beau produit.
    Je vois que tu n’a pas eu ce genre de problème. Jolie réussite. A savourer pour les fêtes de Pâques qui arrivent.
    Bises et à bientôt.
    Nath.

    • Oh que si Nathalie ! J’ai eu les même hésitations jusqu’à ce que j’aille à une démonstration dans une ferme prés de chez moi. Quand je suis ressortie, je n’avais plus peur et j’ai osé franchir le cap. Je ne le regrette pas car c’est un vrai plaisir de faire son propre foie gras

  • C’est vrai que fait maison, c’est délicieux !!
    56oceane

    • C’est délicieux et on peut varier les plaisirs comme on veut, selon ses humeurs et ses goûts

  • moi aussi peur de me lancer & d’abimer un produit noble & cher
    Bonne journée

    • Je me doute bien Anne-Marie. Moi-même j’avais les même appréhensions avant de me lancer. Je pensais que c’était compliqué et vu le prix d’un foie gras frais, j’étais encore plus hésitante. Et puis un jour, j’ai vu qqn le faire et je me suis aperçu qu’en fait c’était tout simple

  • Mais y’a pas une histoire que c’est hyper dur à dénerver, non ?

    • Si on veut faire de jolie escalopes, en effet c’est un peu délicat à dénerver. L’astuce c’est de l’acheter déjà dénervé comme ça on est tranquille.

  • bonjour
    ce foie se cuit-il au four dans un bain-marie ou sans bain-marie?
    merci de votre réponse
    gustativement vôtre

    • Bonjour,
      Pour ma recette, j’ai choisi une cuisson sans bain-marie. Mais les deux types de cuisson fonctionnent.
      Merci pour votre commentaire et passez de bonnes fêtes de fin d’année

  • Bonjour,

    Merci pour la recette. J’ai bien noté qu’il fallait préchauffer le four à 80°C. Les 25 min de cuisson se font elles aussi à cette température?

    Merci et très belles fêtes de fin d’année.

    • Bonjour Michel,
      En effet, toute la cuisson se à 80° tout doucement…
      Bonnes fêtes à vous aussi

  • Bonjour,

    Merci beaucoup pour ces précisions.

  • Un petit mot pour « Anne-marie » »…!!! bien sur que le produit est cher bien sur qu’il ne faut pas gacher mais pour apprendre il faut se tromper!! 1 puis 2 puis 3et on y arrive un jour ou l’autre ceci dit…c’est toujours mangeable même quand c’est « raté »BONNES FÊTES à tous….

N'hesitez pas à laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>