Carbonade flamande

12 Fév 2013 par     19 commentaires    Catégories : Salé, Viandes et poissons

La carbonade flamande c’est LE plat typique du Nord, celui que l’on retrouve sur toutes les tables du Nord de la France de Dunkerque à Arras en passant par Lille ou Calais. Bref, c’est un incontournable !

Ce plat, je l’ai découvert en arrivant à Lille. Avant ça, je n’en avais jamais goûté ni même entendu parler. Pour être honnête, la première fois que j’en ai mangé, je n’ai pas du tout accroché. Sans doute que la recette du resto où je me trouvais  ne me convenait pas. Du coup, je l’ai un peu boudé. Mais comme c’était le seul plat que cuisinait mon chéri, j’ai retenté l’expérience et maintenant j’adore ! D’ailleurs, c’est même moi la petite picarde qui l’a fait à présent  (je me suis peut-être fait un peu avoir sur ce coup là, non ???)

Mais qu’est-ce que c’est la carbonade ??? C’est un plat à base de boeuf à braiser du genre paleron ou joue de boeuf, de bière du Nord et de cassonade qui mijote, mijote, mijote longtemps. Et c’est ce qui vous donne une viande fondante à souhait avec une bonne petite sauce bien onctueuse dans laquelle on trempe les frites (pour la version classique parce que moi je préfère manger ma carbonade avec de la purée comme ça on peut faire un petit volcan).

Comme je vous le disais, c’est un plat familial et comme souvent dans ce cas là il n’existe pas une recette mais autant de recette que de famille. Chacun y mettant son petit grain de sel. Justement, il y’a quelques jours de ça, nous discutions carbonade avec des copines blogueuses (je sais, on a de drôles de discussions…). On s’échangeait nos recettes et on s’est aperçu que chacune avait une version différente de la carbonade. Certaines utilisent de la bière ambrée, d’autre de la bière blonde. Certaines mettent du pain d’épices et d’autres du pain de campagne. On peut y ajouter des baies de genièvres, des carottes, beaucoup d’oignons… Bref, c’est une recette que l’on peut adapter à ses goûts. Mais il y’a une chose qui ne change pas : il faut laisser le temps à la viande de mijoter.

Pour vous organiser et gagner du temps lorsque vous recevez, vous pouvez préparer votre carbonade la veille et la faire réchauffer le lendemain. Elle n’en sera que meilleure.

Voici donc NOTRE recette de famille…

Temps de préparation : 30 minutes – Temps de cuisson : 2 heures + 1 heures

Niveau de difficulté : facile – Peut se congeler

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

  • 1,2 kg de joue de boeuf (vous pouvez remplacer par du paleron)
  • Matière grasse de votre choix (huile pour moi)
  • 1 gros oignon
  • 2 à 3 belles carottes selon leur taille
  • 2 càs de farine
  • 75cl de bière blonde du Nord A TEMPERATURE AMBIANTE (ou ambrée si vous préférez)
  • 1 filet de vinaigre de Xérés
  • Laurier et thym en branche
  • 40g de vergeoise blonde ou brune (vous pouvez remplacer par de la cassonade)
  • 2 tranches de pain d’épices
  • Moutarde de Dijon
  • Sel et poivre

Couper la viande en petits morceaux à l’aide d’un couteau bien aiguisé.
Saler et poivrer la viande.
Emincer l’oignon. Peler les carottes et les couper en fines rondelles.
Dans une cocotte, faire chauffer la matière grasse de votre choix.
Faire dorer la viande de tous côtés et la réserver dans une assiette.
Faire blondir l’oignon et les carottes sur feu doux quelques minutes en remuant souvent.
Remettre la viande dans la cocotte.
Saupoudrer le tout de farine et bien remuer. Laisser sur le feu 2 minutes environ en remuant constamment.
Couvrir avec la bière à température ambiante (important, ça vous évite de durcir la viande).
Ajouter le vinaigre, la vergeoise, quelques feuilles de laurier et quelques branches de thym. Bien remuer.
Augmenter le feu et laisser bouillir en remuant souvent pour lier la sauce.
Baisser le feu, mettre le couvercle de la cocotte et laisser mijoter sur feu très doux pendant 30 minutes.
Tartiner les tranches de pain d’épices avec de la moutarde. Les poser sur le dessus du plat (elles vont fondre tout doucement).
Remettre le couvercle et poursuivre la cuisson 1h30 à 2h sur feu très doux en remuant de temps en temps.
Le lendemain, remettre votre plat à cuire 1 heure sur feu très doux. Si la sauce est trop épaisse, ajouter un peu d’eau. (Si vous la cuisinez pour le jour même, cuire votre carbonade 3 heures.)


Recommandez moi :

19 Commentaires + Ajouter un commentaire

  • Un bon plat convivial et chaleureux que j’adore!

    • A partager en famille ou entre amis, c’est encore meilleur…

  • ma recette ressemble beaucoup à la tienne, je la fais aussi avec un peu de carottes et du pain d’épices…par contre, le petit trait de vinaigre, je ne le mats pas, mais je vais essayer!….et la joue de boeuf, j’en ai déjà entendu parler mais n’ai jamais goûté….il va falloir que j’en cherche!

    • C’est mon boucher qui m’avait conseillé de la faire avec de la joue de boeuf. Depuis, j’utilise toujours ce morceau. C’est une viande très tendre et fondante.

  • Pour en avoir pris quelques idées, je sais combien cette recette donne une carbonade savoureuse!
    Je devrais publier ma version dans quelques jours…
    Vive l’hiver qui nous permet des petits plats comme celui-là, bien réconfortants!
    Bisous, Virginie!

    • J’ai hâte de voir ta version Nathalie et je ne manquerai pas de mettre un lien vers ta recette…
      Bisous et à bientôt

  • Hum ça donne envie d’en faire une demain, ça fait si longtemps que je n’en ai pas dégustée !

    • Avoir publié la recette ça me donne aussi envie d’en refaire une 🙂 Il fait tellement froid qu’on apprécie ce genre de plat qui réchauffe

  • Bonjour

    J’adore la carbonade, je vais tester bientôt
    Bises

    • Ravie que ça te donne envie d’en faire une Frany !

  • Etant originaire du Nord (et de Belgique) je connais bien ce plat !!
    Il y a longtemps que je n’en ai pas fait, tu me donnes envie !
    56oceane

    • C’est un plat qui plait toujours à toute la famille. On adore tremper nos frites dans la sauce ou faire un volcan dans la purée.

  • Un plat que je ne peux qu’apprécier surtout avec la joue.
    A très bientôt…

    • C’est mon boucher qui m’a conseillé la joue de boeuf et j’avoue que j’ai adoré. Cette viande est moins sèche que le paleron. Je n’utilise plus que la joue de boeuf pour la carbonade maintenant
      Bisous et à bientôt Annick

  • J’adore les carbonade flamande, un de mes plats préféré je les imagine aisément avec une porion de frite bien de chez nous !!! Virginie tu me donne faim

    • Ravie que ce plat te mette en appétit. Dès que j’en refais, tu passes en manger à la maison, ok ?
      Bisous et à très vite

  • La carbonade flamande est un excellent plat très apprécié à la maison.
    Très bonne fin d’après-midi en ce mardi,
    Bisous, Doria

  • puis je le faire a la cocote minute pour aller plus vite

    • Bonjour Pesty, vous pouvez bien sûr faire la carbonade à la cocotte minute mais je ne saurai vous dire le temps de cuisson.
      N’hésitez pas à revenir nous dire ce que ça a donné…

N'hesitez pas à laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>